mardi 20 décembre 2011

Les petites phrases qui tuent ...

20 décembre 2011

Vingt ans que j'entends toujours les mêmes petites phrases qui tuent ...
Alors si on décidait là, tous ensemble, de leur crever la peau, à elles aussi ?
Après tout, elles ne nous font même pas peur, on ne va pas se laisser faire, se laisser faire, ça reviendrait à se laisser enfermer dans des catégories stériles et paralysantes et pour tout dire, qui fleurent bon le réactionnisme, et non, vingt ans, c'est trop jeune pour être réac !

"Ce n'est pas de l'aquarelle"
Celle-là, purée, je l'ai entendue plus que toutes les autres, comme si il n'y avait qu'une façon de faire de l'aquarelle, de Dürer à Turner en passant par Homer ...bon allons faire un tour dans les musées, les yeux ouverts et on en reparle après. Ouvrir une boîte d'aquarelle, c'est un peu comme goûter un grand vin. Ce qu'on va trouver dedans, c'est une question d'adéquation entre un terroir et un palais. Le reste est avant tout affaire de savoir faire, et de savoir vivre.

"Il faut être rapide pour faire une aquarelle"
Déjà, une phrase qui commence par "il faut" ...c'est mal engagé, en tout cas, pas très ouvert d'esprit...C'est pourquoi je dis toujours à mes élèves "je ne vous dirai jamais... jamais...ni toujours"  
Comme en amour, tout est possible en aquarelle ...chacun l'adapte à ses goûts, à ses capacités physiques et intellectuelles. Une peinture est la traduction d'une âme humaine, et pas nécessairement une performance.

"L' aquarelle c'est les couleurs pastel"
Ca c'est quand même un beau paradoxe, être allé piquer aux pastellistes l'appellation de leur medium pour venir qualifier la pseudo-caractéristique de l'aquarelle...Il fallait oser le faire. Je ne sais pas qui l'a dit en premier, mais alors question postérité, c'est une sacrée réussite. C'est l'un des poncifs qu'on entend le plus souvent. Il faudrait alors ne jamais déboucher un tube de bleu phthalocyanine ou même de sépia ...Toute une éducation à refaire...chacun ses goûts et nous avons tous une gamme de couleurs et de valeurs préférées, qui correspondent à notre tempérament, mais de là à en faire une règle ...

Vous aussi vous avez certainement en tête des petites phrases assassines comme ça entendues jusqu'à l'écoeurement, entre la poire et le fromage et qui ont trop longtemps servi à justifier la place de l'aquarelle dans le cercle des loisirs gentillets. Je serais curieuse de savoir ce que vous en pensez, avec un peu de pratique et de recul...