mercredi 15 novembre 2017

Stage au magasin Dalbe le 25 novembre



Comme annoncé précédemment, j'animerai un stage le samedi 25 novembre de 9h à 12h au magasin Dalbe ! Le tarif est de 30 euros pour la matinée.




Si vous êtes intéressés inscrivez-vous vite afin que je prépare cette séance en fonction de la place disponible ! 
Sujet : la neige !( la photo ci-dessus ne correspond pas au sujet qui sera proposé)



Nous pourrons travailler sur des grands formats et dans le grand mouillé !
N'hésitez pas à me contacter par téléphone pour le matériel !

A bientôt !!




dimanche 5 novembre 2017

L'aquarelle opposée à la technique







La technique en aquarelle m'ennuie au plus haut point, le n'importe quoi en aquarelle m'ennuie tout autant, voilà, c'est dit.
D'ailleurs j'aurais pu faire court en écrivant : "la technique m'ennuie"et le "n'importe quoi "aussi, parce que dans la vie c'est pareil, quoi de plus ennuyeux qu'une vie parfaitement réglée ? quoi de plus affolant qu'une vie complètement livrée au hasard ?

Comment naviguer entre ces deux extrémités sans se lasser, sans se perdre, sans se décourager, sans se fourvoyer, sans perdre sa personnalité, son âme ?

Les questions sont multiples, elles ont l'immense avantage d'être le début des réponses.



aquarelle de Nestor Lopez Cazas



Je vous entends déjà vous écrier "ah oui, mais la technique, comment s'en passer ?"

En aquarelle, les techniques dépendent beaucoup du matériel utilisé, on le sait tous.
Elles dépendent aussi et surtout de la personnalité du peintre, de ses goûts, de sa culture parfois ...

En fonction du papier utilisé, des formes et contenances des pinceaux, en fonction de la consistance et des propriétés des pigments, les résultats varient énormément. C'est vrai.
C'est pourquoi on pourrait effectuer mille tests à propos de tous ces éléments, sans jamais avoir asséché les possibilités infinies qu'ils permettent ! (oh l'ennui des tests !)

La connaissance de quelques bases est toujours utile, mais des personnes très observatrices, très sensibles, très intuitives ...et libres n'auront peut-être pas besoin de les apprendre !
Lorsque je vois des personnes couvrir des carnets de petites notes, je leur demande toujours si elles les relisent : 90 % me disent que non ...On peut donc substituer avantageusement une pratique régulière, avec quelques outils bien choisis, à un apprentissage théorique parfois mal assimilé.

Comme pour tout apprentissage, la pratique, la répétition, l'exercice sont absolument nécessaires. Rien de pire que de ne pas peindre pendant deux ou trois mois. On s'étonne alors d'avoir tant de mal à accomplir le moindre geste de base comme celui de remplir correctement le pinceau (la jupe !). On a oublié les petits trucs pratiques comme se pencher pour regarder comment la surface du papier brille ou pas ! Enfin on ne comprend plus ce phénomène météorologique primaire qu'est la formation d'une auréole !

Igor Mosiychuk


On peut alors pratiquer l'aquarelle de façon assez ludique, pour s'y remettre, avec des exercices sympas comme des mouillages dans lesquels on laisse fuser différents pigments, des pulvérisations à tout va, des lavis glissants comme des coulées de lave du haut en bas de la feuille etc ...
On retrouvera là-dedans des étonnements oubliés, des sensations de lâcher prise, des interrogations aussi, des comment ça marche ? et pourquoi ça réagit de cette façon ?
Bref, on s'amusera, et ça ne fera pas de mal !

La technicité intervient à d'autres niveaux. On se demande souvent quels sont les critères qui vont différencier telle aquarelle de telle autre...
J'ai souvent remarqué, et c'est valable pour tous les médiums, que de la plupart des travaux plébiscités dans les salons ou les galeries par une majorité de personnes, se dégage ce que j'appelle "la propreté". Je veux dire par là qu'on y retrouve souvent une finition qui permet une lecture du tableau sans accroche. On n'est heurté par rien. Il n'y a pas un coup de pinceau de travers, ni en trop, tout semble A SA PLACE.


                                                                                      Carrie Waller "ampoules"

C'est très rassurant, visuellement aussi , de ne pas être heurté.
Beaucoup d'entre nous exigent ça de l'art.

Il en est tout autrement pour les œuvres, en particulier pour celles dites "contemporaines", où d'autres critères entrent en jeu et prennent le pas sur la technicité.


Georges Rouault






***
Pour finir, je ne sais pas si vous savez qui a fait ce tableau, ce ciel plein d'auréoles, ces couleurs heurtées, pas d'ombres ...Souvent en le regardant, je me dis qu'il ne passerait sûrement pas la sélection de la plupart des salons d'aquarelle que nous fréquentons. Et ça fiche une sacrée claque ...mais des claques, Vincent , il en a reçu toute sa p... de vie ...











***  Bateaux de pêche sur la plage, Van Gogh
musée de l'Ermitage

vendredi 27 octobre 2017

Stage d'aquarelle avec Marie Line MONTECOT







A l'initiative d'un petit groupe de mes élèves nous organisons pour quelques happy few passionnés un stage avec Marie Line Montécot qui aura lieu à mon atelier de Colomiers les vendredi 1er, samedi 2, et dimanche 3 décembre 2017.
















Il reste deux places, vous êtes priés de vous y précipiter !

Merci d'envoyer un mail à nathalieparadis@neuf.fr



mardi 10 octobre 2017

Pour être un bon peintre







« Pour être un bon peintre, quatre choses sont nécessaires : Un cœur doux, un regard précis, une main légère et des pinceaux toujours bien lavés »


Anselm Feuerbach (1829 - 1880)